Bénéficier d'une retraite anticipée pour cause de handicap

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Bénéficier d'une retraite anticipée pour cause de handicap

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous avez le droit de bénéficier d'un départ en retraite anticipée pour cause de handicap si, en plus d'avoir suffisamment cotisé, vous réunissez l'une de ces 2 conditions :

  • Vous souffrez d'un handicap à 50 % (depuis le 1er février 2014 ; auparavant, votre taux de handicap devait être d'au moins 80 %).
  • Vous avez été reconnu travailleur handicapé au plus tard le 31 décembre 2015.
Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Vérifiez votre éligibilité

Depuis le 1er février 2014, si vous souffrez d'un handicap à 50 % (contre 80 % auparavant), vous avez le droit de demander votre départ en retraite anticipée, à condition tout de même d'avoir suffisamment cotisé.

Vous avez le même droit si vous avez été déclaré en tant que travailleur handicapé au plus tard le 31 décembre 2015.

Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Vérifiez que vous avez suffisamment cotisé

Si vous êtes né en 1955, 1956 ou 1957

Vous pourrez partir en retraite anticipée dès l'âge de :

  • 59 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 86 trimestres, dont 66 trimestres cotisés.
  • 58 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 96 trimestres, dont 76 trimestres cotisés.

Si vous êtes né en 1958, 1959 ou 1960

Vous pourrez partir en retraite anticipée dès l'âge de :

  • 59 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 87 trimestres, dont 67 trimestres cotisés.
  • 58 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 97 trimestres, dont 77 trimestres cotisés.
  • 57 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 107 trimestres, dont 87 trimestres cotisés.
  • 56 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 117 trimestres, dont 97 trimestres cotisés.
  • 55 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 127 trimestres, dont 107 trimestres cotisés.

Si vous êtes né en 1961, 1962 ou 1963

Vous pourrez partir en retraite anticipée dès l'âge de :

  • 59 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 88 trimestres, dont 68 trimestres cotisés.
  • 58 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 98 trimestres, dont 78 trimestres cotisés.
  • 57 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 108 trimestres, dont 88 trimestres cotisés.
  • 56 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 118 trimestres, dont 98 trimestres cotisés.
  • 55 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 128 trimestres, dont 108 trimestres cotisés.

Si vous êtes né en 1964, 1965 ou 1966

Vous pourrez partir en retraite anticipée dès l'âge de :

  • 59 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 89 trimestres, dont 69 trimestres cotisés.
  • 58 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 99 trimestres, dont 79 trimestres cotisés.
  • 57 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 109 trimestres, dont 89 trimestres cotisés.
  • 56 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 119 trimestres, dont 99 trimestres cotisés.
  • 55 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 129 trimestres, dont 109 trimestres cotisés.

Si vous êtes né en 1967, 1968 ou 1969

Vous pourrez partir en retraite anticipée dès l'âge de :

  • 59 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 90 trimestres, dont 70 trimestres cotisés.
  • 58 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 100 trimestres, dont 80 trimestres cotisés.
  • 57 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 110 trimestres, dont 90 trimestres cotisés.
  • 56 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 120 trimestres, dont 100 trimestres cotisés.
  • 55 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 130 trimestres, dont 110 trimestres cotisés.

Si vous êtes né en 1970, 1971 ou 1972

Vous pourrez partir en retraite anticipée dès l'âge de :

  • 59 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 91 trimestres, dont 71 trimestres cotisés.
  • 58 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 101 trimestres, dont 81 trimestres cotisés.
  • 57 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 111 trimestres, dont 91 trimestres cotisés.
  • 56 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 121 trimestres, dont 101 trimestres cotisés.
  • 55 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 131 trimestres, dont 111 trimestres cotisés.

Si vous êtes né à partir de 1973

Vous pourrez partir en retraite anticipée dès l'âge de :

  • 59 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 92 trimestres, dont 72 trimestres cotisés.
  • 58 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 102 trimestres, dont 82 trimestres cotisés.
  • 57 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 112 trimestres, dont 92 trimestres cotisés.
  • 56 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 122 trimestres, dont 102 trimestres cotisés.
  • 55 ans si vous avez été assuré depuis que votre handicap a été reconnu pendant 132 trimestres, dont 112 trimestres cotisés.

3. Faites votre demande

Vous devez vous adresser à votre caisse de retraite, qui vous demandera dans un premier temps une preuve de handicap ou d'inscription en tant que travailleur handicapé.

Si elle estime votre cas recevable, votre caisse de retraite vous adressera le formulaire de demande.

Retraite

Retraite : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Les différentes caisses et les revenus complémentaires
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Salariés du privé

Sommaire