Point retraite

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Il est important de bien préparer son départ à la retraite pour profiter de cette dernière dans les meilleures conditions possible, sachant que le système de financement retenu en France est la retraite par répartition.

Qu'est-ce que le point retraite ?

Dans les régimes de retraite complémentaire, comme l'AGIRC-ARRCO, les cotisations versées par les assurés sont transformées en point de retraite. Les salariés du secteur privé, agriculture, commerce, industrie et services cotisent à l'AGIRC et l'ARRCO.

Comment est calculé le point retraite ?

Pour le calcul de la retraite, ce nombre de points permet d'obtenir le montant annuel de la retraite en multipliant le nombre de points acquis par la valeur du point en vigueur au moment de la liquidation de la retraite.

Les cotisations qui sont donc versées par l'employeur donnent droit à des points retraite :

  • Le nombre de points = [Assiette de cotisation] × [Taux d'acquisition des points/Prix d'un point]. Le taux d'acquisition des points servant de calcul des points n'est pas le même que le taux de cotisation.
  • Taux de cotisation = [Taux d'acquisition d'un point] × [Taux d'appel].

Qu'est-ce que le taux d'appel ?

C'est un taux qui est supérieur au taux contractuel des cotisations (taux d'acquisition des points). Cette différence ne crée pas de droits, mais elle a pour vocation de maintenir l'équilibre financier des régimes de retraite ARRCO-AGIRC. Le taux d'appel est égal à 125 %.

Qu'est-ce que le taux contractuel ?

Le taux contractuel est nommé aussi taux d'acquisition des points dans les régimes de retraite complémentaire. Il est donc nécessaire et indispensable pour calculer les points attribués chaque année aux cotisants.

  Taux d'acquisition des points Taux de cotisation
ARRCO Tranche 1 6,20 % 7,75 %
Tranche 2 16,20 % 20,25 %
AGIRC Tranche B 16,44 % 20,55 %
Tranche C 16,44 % 20,55 %

Comment sont conservés les points retraite ?

Les points retraite sont cumulés et conservés tout le long de la carrière de l'actif sur un compte ouvert au moment de la première affiliation à une caisse de retraite. Il est possible de consulter son relevé de points sur son compte sur le site internet de la caisse concernée.

Quel est le prix d'un point retraite ?

Ce sont les partenaires sociaux, gestionnaires des régimes de retraite complémentaire et représentants des organisations patronales et syndicales qui décident, chaque année, du prix d'un point de retraite, nommé aussi salaire de référence.

En 2016 :

  Valeurs annuelles du point retraite Salaire de référence
ARRCO 1,2513 € 15,6556 €
AGIRC 0,4352 € 5,4455 €

Bon à savoir : la valeur des points Agirc et Arrco reste inchangée au 1er novembre 2016, en raison de la faible inflation en 2016.

En 2017 :

  Valeurs annuelles du point retraite Salaire de référence
ARRCO 1,2513 € 16,1879 €
AGIRC 0,4352 € 5,6306 €

Le montant brut de votre retraite dépend du nombre de points totalisé lors de votre parcours professionnel ainsi que de sa valeur lors de la liquidation de la retraite. Il est revalorisé en octobre.

C'est pour cela qu'il est très important d'avoir le nombre de trimestres requis, car la pension du régime de base est calculée au taux plein soit au taux maximal.

Point de retraite et le rachat de trimestres

Tous les régimes de retraite donnent la possibilité de racheter des trimestres. Cela permet d'avancer, dans la plupart des cas, son départ à la retraite en améliorant sa pension. La demande de rachat doit être faite avant l'âge de 65 ans.

On peut acheter jusqu'à 12 trimestres dans deux cas bien précis :

  • Pour les années incomplètes, il est donc important de consulter son RIS ou relevé de carrière.
  • Les années d'études supérieures sanctionnées par un diplôme ou l'admission dans une grande école ou classe préparatoire. Les fonctionnaires peuvent aussi racheter des trimestres au titre de leurs années d'études.

Quel est le coût d'un rachat de trimestres ?

Le barème de prix est revu à la hausse tous les ans et chaque régime à son propre barème.

Le rachat de trimestres est très coûteux et le prix dépend de plusieurs choses :

  • l'âge au moment de la décision, plus vous êtes âgés plus c'est cher,
  • le revenu d'activité des trois dernières années, le tarif augmente avec les revenus jusqu'au plafond de la sécurité sociale,
  • vous achetez des trimestres pour augmenter le taux de liquidation ou vous achetez des trimestres pour augmenter le nombre de trimestres rapporté à celui exigé dans le régime concerné.

Bon à savoir : depuis le mois d'avril 2017, l'Assurance retraite met à disposition de ses assurés un simulateur permettant de connaître le coût d'un rachat de trimestres de retraite. Disponible via l'espace personnel sur le site internet de l'Assurance retraite, cet outil calcul le coût de rachat en fonction de l'âge, des revenus et de l'option d'achat choisie.

L'avantage du rachat de trimestres

Le rachat de trimestres est déductible à 100 % du revenu imposable. Plus vous serez dans une tranche d'imposition élevée, plus l'économie sera importante.

Exemple : vous rachetez pour 12 000 € de trimestres et vous êtes imposable dans la tranche à 30 %, vous économisez : 3 600 € d'impôt, votre coût net de rachat est de 8 400 €.

L'inconvénient du rachat de trimestres

C'est très onéreux de racheter des trimestres et de plus, le prix comprend les cotisations salariales et patronales.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Vous souhaitez un complément de retraite ?

Faites une simulation gratuite !

Comparez et choisissez le contrat épargne retraite qui vous convient.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !