Retraite des médecins

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2021

Sommaire

Le régime de retraite des médecins a été modifié le 1er janvier 2017.

Il reste basé sur 3 régimes obligatoires : un régime de base ; un régime complémentaire ; un régime des allocations supplémentaires de vieillesse (ASV) pour les médecins conventionnés.

Depuis le début 2017, l'âge de départ légal à la retraite des médecins libéraux est fixé à 62 ans.

Retraite des médecins : principe

En France, l’âge de départ moyen des médecins est de 65,5 ans. Le montant médian de la retraite d’un médecin libéral est d’environ 32 000 €/an.

La retraite du médecin libéral est composée :

Il s’agit de 3 régimes à points.

À ces trois régimes de retraite peut s'ajouter un régime facultatif avec les contrats de type loi Madelin.

Dans les grandes lignes, les 3 régimes de retraite des médecins fonctionnent comme suit.

Retraite de base des médecins libéraux (CNAV PL)

Depuis le 1er janvier 2004, les points sont accordés proportionnellement aux cotisations versées. Ces cotisations sont elles-mêmes assises sur le montant des revenus non-salariés nets de l’année en cours.

Lorsque le libéral quitte la vie active, sa retraite de base est déterminée en multipliant le nombre de points acquis par la valeur du point retraite (0,5626 €/point en 2017).

Retraite complémentaire des médecins libéraux (CARMF)

Depuis le 1er janvier 1996, les points de ce régime complémentaire sont acquis proportionnellement aux revenus (non-salariés nets) de l’avant-dernière année d’activité (N-2) dans la limite de 10 points/an.

Comme pour le régime de base, le montant de la retraite est fixé en fonction du nombre de points acquis par le médecin au moment de la retraite (en 2017, la valeur du point est égale à 68,30 €).

Retraite du régime ASV

Ce 3e étage de la pension de retraite est réservé aux médecins libéraux conventionnés. Les points sont acquis selon l’année de naissance.

Depuis le 1er janvier 2012, la cotisation forfaitaire annuelle rapporte 27 points (forfaitaires), mais il est possible d’acquérir jusqu’à 9 points supplémentaires en acquittant une cotisation d’ajustement.

Là aussi, la retraite est obtenue en multipliant le nombre de points acquis par leur valeur (en 2017, la valeur du point est égale à 11,31 €).

Lire l'article Ooreka

Âge de retraite des médecins

Avant le 31 décembre 2016, les médecins libéraux pouvaient avoir 65 ans pour partir à la retraite sans décote. Suite à la réforme proposée par la CARMF (Caisse autonome de retraite des médecins de France), cet âge est désormais abaissé à 62 ans.

Fini, donc, l’obligation de travailler jusqu’à 65 ans pour éviter les décotes. Un médecin libéral peut désormais liquider sa retraite complémentaire (CARMF + ASV) à 62 ans sans subir de malus.

Le système de décote a été remplacé par un système de surcote dont l’objectif est d’encourager les médecins à travailler plus longtemps. Cette surcote s’applique aux trimestres travaillés au-delà de 62 ans :

  • elle se monte à 1,25 % par trimestre travaillé entre 62 et 65 ans ; puis
  • elle atteint 0,75 % par trimestre travaillé au-delà de 65 ans, jusqu’à 70 ans.

Pour compenser l’abaissement de l’âge de départ en retraite, la valeur des points du régime général et du régime complémentaire a été rognée en 2017.

Lire l'article Ooreka
Retraite

Retraite : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Les différentes caisses et les revenus complémentaires
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Professions libérales

Sommaire

Caisse de retraite des professions libérales

CIPAV retraite

Les conditions de départ à la retraite

Conditions de départ à la retraite des professions libérales

Le montant de la retraite

Montant de la pension des libéraux

Retraite du conjoint collaborateur

Retraite du conjoint collaborateur

Micro-entrepreneur et retraite

Retraite du micro-entrepreneur

Ces pros peuvent vous aider